RAPPORT ANNUEL 2019

UNE ANNÉE QUI CONSTRUIT NOTRE AVENIR COMMUN!

Il y a quelque chose de paradoxal à rédiger l’éditorial de notre rapport annuel 2019 au moment où sévit la crise sanitaire la plus importante de l’histoire récente de l’Humanité, celle du nouveau coronavirus. En comparaison de ce que nous vivons en ce début 2020, la vie de notre association l’année dernière peut paraître bien fade. Et pourtant…

Pourtant, les actions solidaires qui se réalisent, au jour le jour, durant cette crise qui vient frapper nos institutions sans distinction de taille, de mission ou de champ d’activité, trouvent toutes leur fondement dans le travail effectué en 2019 et précédemment par notre Bureau et notre Assemblée Générale.

Rarement comme aujourd’hui, la solidarité entre membres, la collaboration avec INSOS Genève n’ont été aussi intenses, et nous cueillons les fruits de notre travail de rapprochement entre faitières, symbolisé par une session de Bureau /Comité animée en janvier 2019 pour définir les modalités de collaboration concrète, les projets à accomplir ensemble, après les beaux succès obtenus autour du contrat de prestation 2018-2021.

Notre vision s’est concrétisée en 2019, par
des séances de Bureau/Comité, par des Assemblées Générales communes à nos deux associations. Sans vouloir une fusion, en préservant l’identité et les spécificités de chacun. Mais en mobilisant de façon plus efficiente les énergies autour de projets communs. Et ces projets se concrétisent : un groupe d’intervision se réunit régulièrement et permet aux directions de partager des enjeux difficiles pour pouvoir les appréhender mieux.

On voit que ce groupe permet une meilleure compréhension des réalités de chacun, une meilleure solidarité entre participants, et nous fait progresser individuellement et collectivement. Une plateforme électronique d’échange d’informations est en cours d’élaboration, qui donnera une meilleure visibilité aux actions de chacun, et simplifiera grandement le travail des membres comme de notre secrétaire associative, Marina Vaucher, dont l’engagement sans faille est à saluer.

Et la crise sanitaire de début 2020 montre la capacité de nos membres comme de nos deux associations faitières à se mobiliser autour d’un idéal. Déblocage d’un fonds solidaire, lancement d’une production de masques en tissu pour les membres, montage d’une centrale d’achats destinée à fournir les membres en matériel sanitaire, autant d’actions concrètes qui découlent du magnifique travail de rapprochement réalisé en 2019.

Et cette mise en commun de nos énergies va dans le sens de l’Histoire, car au niveau national, les faitières INSOS Suisse et Curaviva font le même exercice de construction d’une fédération nationale, couvrant les champs du handicap, de l’éducation spécialisée, de l’enseignement spécialisé et des soins aux personnes âgées. Ce mouvement se construit en parallèle du nôtre, avec l’absence remarquée et à notre sens regrettable de Integras. Il doit nous guider, notamment dans la perspective, désormais proche, du prochain contrat de prestations, qui se négociera à n’en pas douter dans des conditions économiques largement dégradées, crise du Covid-19 oblige.

Dans cette perspective, être ensemble, conscients de nos différences et de nos spécificités, mais ensemble, pour prendre soin de notre idéal commun, qui consiste à offrir la meilleure prestation possible à nos bénéficiaires, en défendant collectivement la richesse de notre dispositif, doit être la priorité absolue de l’AGOEER pour les années à venir.

Pierre Coucourde
Président